trippy indie pop

aujourd’hui:

Molina Hey Kids

 

 

I owe the title of this post to a website where I turn to to know more about Molina. She happens to be a Copenhague based musician. The website aforementioned stated about this track that it was ‘an almost surrealist experience with its hypnotizing vocals, trippy synths and tropical vibes’. Can’t think of anything better to add.

Je dois le titre de ce post à un site web vers lequel je me suis tourné pour en savoir plus sur Molina. Il se trouve que c’est une musicienne installée à Copenhague. Le site web susmentionné déclare que ce morceau est « une expérience presque surréaliste avec des vocalises hypnotique, des synthés psychédéliques et des vibes tropicales ». Pas mieux.

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :